Produit CORSU E RIBELLU

X

Les règlements de comptes s’accumulaient en Corse dans l’indifférence des continentaux et du gouvernement. L’assassinat d’Antoine Sollacaro, après celui de Claude Erignac, a provoqué un choc qui a poussé le gouvernement à agir, ou à tenter de le faire. Explications.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU