Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Journée sociale chargée hier (mercredi) avec la journée européenne de lutte contre la politique de rigueur. Certes en Corse nous n’avons pas vu des foules immenses parcourir les principales artères des villes mais les syndicats ont tenu à s’associer à cette journée car la rigueur en Corse aussi on connaît.

Et ce n’est pas la méga, et très médiatisée, conférence de presse mardi soir du président de la République qui est venue tempérer les inquiétudes du monde syndical, bien au contraire. Les mots hier matin du premier ministre selon lesquels une politique rigoureuse ne se traduit pas forcément par de la rigueur laissent perplexes.

Les syndicats ont très mal perçus la politique telle que présentée par François Hollande et ils tiennent à le dire. Force Ouvrière rue dans les brancards et n’a pas voulu participer aux rassemblements d’hier soir devant les préfectures de Corse. Un peu de clarté et de cohérence, chers camarades, c’est le message lancé ce matin par Paul Giacomoni.

Écoutons ses explications.

Corsica Infurmazione, L’information Corse 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :