Produit CORSU E RIBELLU

X

« La racine du mal, les gens le savent bien, c’est le fric (…). Si le président de la République et si le Premier ministre ont parlé et si M. Valls et Mme Taubira sont en Corse, il va falloir qu’ils expliquent et communiquent sur les flux financiers en Corse et sur les actions qu’ils comptent mener », a déclaré jeudi Dominique Bucchini sur RCFM.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU