Produit CORSU E RIBELLU

X

François Hollande a estimé qu’il fallait « chercher les causes mêmes de cette tuerie qui concerne un certain nombre de personnalités » corses, après que le président de la CCI de Corse-du-Sud a été tué par balle dans le centre d’Ajaccio.

« Nous devons, avec la justice, faire toute la lumière et chercher les coupables. Il y a des actions engagées, c’est ce que le gouvernement a décidé il y a plusieurs semaines », a ajouté le chef de l’Etat qui était interrogé par la presse en marge d’un déplacement à l’Institut Pasteur.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU