Produit CORSU E RIBELLU

X

L’équipe bastiaise a de nouveau encaissé trois buts et chute pour la troisième fois à domicile. Menée au score, elle parvint à renverser la vapeur pour se faire cueillir en deux minutes à un quart d’heure du terme.

scb 1905 bastia sporting logoIl y a sept ans, les deux équipes étaient en Ligue 2 et luttaient pour la montée. Hier, elles ont combattu pour la victoire. Quand la meilleure attaque rencontre la pire défense, la logique est respectée.

Pour le Sporting, les matchs se suivent mais ne se ressemblent pas. Si contre Auxerre, il avait fallu plus d’une heure aux Bastiais pour entrer dans le match, hier il n’aura suffi que deux minutes pour voir Thauvin se créer la première occasion. Une demi-volée aux vingt-cinq mètres, tranquillement captée par Penneteau.

Mercredi le premier quart d’heure avait été insipide, hier il a été à sens unique. Les Bastiais ont campé dans le camp adverse, en confisquant le ballon aux Valenciennois. La réorganisation tactique décidée par Frédéric Hantz, avec Maoulida en pointe aux côtés de Modeste a permis au Sporting d’avoir son bloc équipe plus haut.

A la 19e minute, sur un centre, Khazri voit sa frappe croisée atterrir sur le poteau. Le ballon revient sur Mater qui se l’oriente de la main. Tout le stade se lève, tout Furiani a vu la faute, sauf un homme, l’arbitre Monsieur Jaffredo. Les Bastiais protestent et Cahuzac récolte un jaune. Premier tournant ?

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione, L’information Corse

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :