Produit CORSU E RIBELLU

X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Le Sporting Club de Bastia a causé sa propre perte, voici ce que l’on peut dire après la très frustrante défaite à domicile des bastiais face à Valenciennes sur le score de 2-3.

scb 1905 bastia sporting logoSur les soixante premières minutes, le Sporting a livré un bon match, voire même très bon par moments face à des valenciennois sur leurs gardes. Et alors qu’à la 18e minute, Bastia aurait dû obtenir un penalty pour une main de Mater dans la surface, ce sont les adversaires qui sur un contre ont ouvert le score par Kadir à la 31ème. Douze minutes plus tard, après une faute sur Khazri dans la surface, Modeste égalisait sur penalty.

En seconde période, le Sporting était rentré avec les mêmes bonnes intentions qui ont fini par payer, Palmieri, bien servi par Maoulida, donnant l’avantage au Sporting à la 62e. C’est à partir de là que le collectif s’est fissuré, et celui-ci a fini par craquer d’abord à la 77e sur un superbe tir de Kadir après une perte de balle de Sans, puis deux minutes plus tard par Dossevi, qui profitant d’une énième erreur défensive donnait définitivement l’avantage aux nordistes.

Après ce match, le Sporting n’a plus que quatre points d’avance sur le premier relégable.

Ecoutez l’entraîneur bastiais, Frédéric Hantz.

Corsica Infurmazione, L’information Corse

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :