Produit CORSU E RIBELLU

X

Heureuse Corse qui ne connaîtra sans doute pas les tracasseries judiciaires réservées aux Basques : quand la police arrête un Corse il n’est jamais extradé : on le conduit de façon civilisée à la SDAT, puis à une cour d’Assises qui entérine le verdict du juge d’instruction ; tout se passe dans les règles, la Chancellerie n’intervient jamais, d’ailleurs le Parquet est indépendant et continuera à l’être quels que soient les gouvernements !

Heureuse Corse qui va accueillir dès novembre le tour de valse de ministres désireux d’arriver pour l’abattage des cochons. Les premiers figatelli seront pour eux ; ça les consolera de n’avoir pas de carotte à donner à la Corse et ça adoucira le bâton qu’ils donneront aux Corses pour faire respecter la démocratie…

Ghjacumu Petru

L’information Corse, Corsica Infurmazione

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :