Produit CORSU E RIBELLU

X

Notre cher président de l’Exécutif régional a décidé d’éclairer Barak Obama de ses conseils éclairés afin de nettoyer les écuries d’Augias étatsuniennes. Déficit budgétaire colossal et melting-pot apparemment ingérable devraient contraindre ce pauvre no 1 mondial à prendre les avis de son égal vénacais.

Celui-ci pourrait en effet lui en remontrer en matière de gestion des ressources, des hommes et des urnes ;c’est une méthode que les Yankees connaissent assez bien et qui est une sorte de jeu , compromis parfait entre le bouskachi afghan et le spoil system US modifié à la corse ! Ce n’est pas lui qui l’a inventé, c’est une tradition familiale des hommes politiques corses, ça remonte à plusieurs générations…

Il y a entre eux une sacrée différence : en aucun cas Obama ne pourra dire à Giacobbi : « si vous dansez ce soir, il vous faudra payer l’ardoise demain », car cela n’est pas possible pour un élu corse. Mais les Etats-Unis, ce n’est après tout que mille fois la Corse ! Et si étions aux States nous en aurions fait de grandes choses ! Mais malheureusement, en Corse on ne peut rien faire …

Ghjacumu Petru

L’information Corse, Corsica Infurmazione

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :