Produit CORSU E RIBELLU

X

Peu disert sur la Corse, le président du groupe UMP à l’Assemblée nationale mise sur Jean-François Copé « seul capable de porter des idées neuves » pour l’élection interne au parti le 18 novembre. 

Quelle est la raison de cette visite éclair en Haute-Corse ?

Je suis venu rendre visite tout d’abord à un ami, le député Sauveur Gandolfi-Scheit, et rencontrer les militants.

Dans le cadre de la campagne interne, c’est l’occasion de faire un point de politique générale.

Vous avez souvent répondu présent aux sollicitations du député-maire ?

J’ai toujours été aux côtés de Sauveur que ce soit pour sacraliser la date du 5 mai sur les calendriers de football, concernant le rapprochement des détenus ou encore sur le dossier de la chambre régionale de commerce.

Quelle est l’ambiance au sein du parti à dix jours du vote ?

Les militants se sont appropriés pleinement cette campagne.

Jean-François Copé est dans une phase très positive, il y a de plus en plus de monde dans ses meetings. Il est le seul capable de porter des idées neuves. C’est un homme de conquête et de reconquête.

Suite et source de l’interview

L’information Corse, Corsica Infurmazione

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :