Produit CORSU E RIBELLU

X

La commission de contrôle et d’évaluation a rendu son rapport hier. Une commission présidée par Marie-Antoinette Santoni-Brunelli qui a examiné le fonctionnement des Agences et offices de la collectivité territoriale de Corse.

Selon ce rapport quelques dysfonctionnements apparaissent notamment en matière de recrutement. 51 postes auraient été créés entre 2008 et 2011 sans l’autorisation de l’assemblée de Corse.

Il indique que les responsables des Agences et offices méconnaissent les procédures de recrutement auxquelles ils sont assujettis. Faux indique de son côté Le président de l’exécutif.

Pour Paul Giacobbi seuls les emplois adoptés par l’assemblée sont rémunérés par le comptable de celle-ci.

L’information Corse, Corsica Infurmazione sur RCFM