Produit CORSU E RIBELLU

X

La Porta, ses châtaignes, son somptueux campanile, sa passion pour la politique. C’est ici, au cœur de la Pieve d’Ampugnani que François Fillon bat la « campagne » pour prendre les rênes de l’UMP.

Dans le cadre des élections à la présidence de l’UMP, Stéphanie Grimaldi recevra dimanche François Fillon dans son village de La Porta dont elle est maire. Dépôt de gerbe au monument aux morts sur la place de l’église, réunion publique avec les militants et buffet campagnard à la salle des fêtes. La présidente de la fédération de Haute-Corse de l’UMP explique son choix.

Vous recevez François Fillon à La Porta. Plus de doute quant à votre champion pour la présidence de l’UMP…

J’ai effectivement choisi de soutenir François Fillon. Son expérience, sa stature d’homme d’État et ses qualités nous seront précieuses pour affronter les échéances à venir face à un gouvernement socialiste qui fait preuve d’amateurisme et d’impréparation alors que la situation économique de notre pays ne cesse de s’aggraver. Il saura défendre nos couleurs et incarner une alternative crédible.

Pourquoi le village plutôt que le siège du mouvement ?

Je suis très honorée de la venue de l’ancien Premier ministre dans le village de La Porta, au cœur de la Castagniccia. Il a en effet tenu à aller à la rencontre de la Corse profonde. C’est un message fort pour tous nos territoires ruraux qui pâtissent de bon nombre de difficultés. J’en profite justement pour convier élus, militants et sympathisants, ainsi que la population, à assister à une réunion publique.

Suite et source de l’article

L’information Corse, Corsica Infurmazione