X

Après une matinée avec les experts en téléphonie, qui ont tenté de démontrer que les déclarations du commando ne s’accordent pas avec les différents mouvements de leur téléphone portable, l’audience a repris cet après-midi avec l’ex-femme d’Yvan Colonna qui croit sincèrement à l’innocence du père de son fils.

C’est ensuite au tour du commissaire Lothion de prendre la place. Rappelons que c’est lui qui a fourni la lettre à la cour. Ce dernier refuse de donner l’identité de la personne qui lui a donné une photocopie de ce courrier mais confirme qu’il s’âgit d’une « relation professionnelle ». La défense, qui ne lâche pas le commissaire, s’étonne de la « clandestinité » du procédé et lance des menaces par le biai de Me Sollacaro : « c’est un faux, et nous allons déposer plainte ». Me Dupont-Moretti n’hésite pas à mimer la scène avec ironie : « Et vous l’avez rencontré avec un imper relevé, un chapeau mou? […] Ce n’est plus la saison! ». Mr Lothion déclare : « Si c’est un faux, je l’assumerai ».

L’audience continue… Selon corsematin.com

 

 

 

http://www.corsematin.com/article/derniere-minute/proces-colonna-%C2%AB-la-lettre-%C2%BB-pourrait-etre-fausse

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)