X

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – Procès Colonna, avec un nouveau rebondissement hier (lundi). Rappelons que, vendredi dernier un policier avait transmis à la cour d’Assises spéciale de Paris, un courrier qu’il présentait comme émanant d’Yvan Colonna, et intimant l’ordre de l’innocenter à Pierre Alessandri. Alors que l’authenticité de cette lettre est en cours d’analyse, ainsi que sa traduction Corse–Français, l’avocat de Pierre Alessandri, sort de son silence et déclare que son client n’a jamais été destinataire de ce courrier. Il parle de pure manipulation. Du côté de la défense d’Yvan Colonna, on prend ses déclarations avec prudence, et on attend les auditions de Pierre Alessandri lui-même, ainsi que du policier qui a transmis ce courrier à la justice.

Ecoutez Maître Pascal Garbarini.

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)