Produit CORSU E RIBELLU

X

(www.unita-naziunale.org) :  Les Corses devront s’y résoudre : ils ne sont pas la préoccupation majeure de l’État, bien moins encore celle de l’opinion publique « continentale » ! Tout au plus peuvent-ils éprouver le sentiment diffus de servir de bouc émissaire, autrement dit celui qui doit payer parce qu’il est l’image même de la perte de la vertu républicaine. Tous les Corses, sans exception, découvrent que cette identité qu’ils vivaient depuis Emmanuel Arène comme une double appartenance, à la fois confortable et folklorisée n’était au mieux qu’une illusion, au pire une imposture…

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU