Produit CORSU E RIBELLU

X
Fresnes le 19 décembre 2010

(publication sur le site du 30 mai, réédition du 8 juin) Je t’ai écrit cette lettre après la décision de « cassation », je voulais que tu l’aies rapidement mais il y a eu un contretemps, et j’ai été obligé de la recommencer…la voilà !

En juin… j’ai arraché la « cassation ». Personne ne l’attendait…personne ne l’espérait…et pourtant on l’a eue. Il t’incombera de témoigner à nouveau (à toi comme aux autres).

Quel supplice ! Quel châtiment ! Hein ?…Je dis cela qu’après le 27 mars et ma condamnation à perpétuité + 22 de sécurité…je n’ai rien entendu….je n’ai rien lu…je m’attendais à ce que tu fasses une lettre, à ce que tu « cries », manière ou d’une autre que j’étais innocent !

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU