X

Scandaleux ! »« Nous ne nous laisserons pas faire ! »« On se fout de nous ! » Si le maire Jean-Jo Allegrini-Simonetti est resté relativement calme, ses mots n’ont laissé planer aucun doute. Car les premiers orages de la révolte ont éclaté dans les rangs du conseil municipal mercredi soir à L’Île-Rousse. Une fois l’ordre du jour expédié, c’est vent debout que les élus ont accueilli les dernières déclarations de la majorité territoriale sur l’avenir de la voie de contournement. Et la première estocade est pour le président de l’exécutif. « Je ne décolère pas après avoir lu une intervention de Paul Giacobbi dans Le Petit Bastiais de la semaine dernière où il dit ne pas garantir le projet dans les dix ans », lance le maire. Pire, Pierre Ghionga, président de l’office de l’environnement a assuré lundi sur les ondes de Frequenza Mora que la voie de contournement serait « peut-être réalisée dans 20 ans ». Une sortie de route de trop pour Jean-Jo Allegrini-Simonetti : « C’est un scandale ! M. Ghionga connaît-il les conditions de circulation à L’Île-Rousse et en Balagne ? De quel droit se permet-il de lancer de telles affirmations sur un dossier qui traîne depuis 30 ans ? »

source et suite de l’article : http://www.corsematin.com/article/politique/voie-de-contournement-la-colere-gronde-chez-les-elus-ile-roussiens

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)