Produit CORSU E RIBELLU

X

C’est « la tournure » que prend selon elle le conflit à l’Agence régionale de santé, et«les manipulations et tractations qui, depuis deux semaines, la mettent en position de spectateur et l’excluent de toute négociation sérieuse», qui ont poussé hier la CGT à s’exprimer.

Venus de différents établissements de l’île, des délégués syndicaux de la CGT santé, réunis à l’hôpital de Bastia aux côtés de Jean-Claude Graziani, secrétaire de l’union régionale du syndicat, et Antoine Mandrichi, secrétaire départemental, ont regretté que « les revendications qu’ils portent soient aujourd’hui reléguées au second plan. »

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU