X

Rebondissement dans le procès d’Yvan Colonna jugé pour la troisième fois aux assises spéciales de Paris pour l’assassinat du préfet de Corse Claude Erignac en 1998. Selon une information révélée par RTL, une lettre a été découverte et portée à la connaissance de la cour vendredi.Dans cette dernière, écrite en décembre dernier, le berger corse a demandé à son ami d’enfance Pierre Alessandri, lui même condamné et incarcéré dans cette affaire en tant que membre du commando, qui a assassiné le préfet, de le tirer d’affaire. Yvan Colonna, tout jeune marié qui va bientôt être papa, se proclame innocent depuis toujours et «a décidé de s’expliquer davantage», selon un de ses avocats.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet