Produit CORSU E RIBELLU

X

Les élus insulaires ont débattu hier du contenu de la future délégation de service public. Après les péripéties juridiques qui ont conduit à l’invalidation, puis au rétablissement par le Conseil d’État de l’actuelle délégation de service public (DSP) qui pose les conditions de la continuité territoriale maritime entre Marseille et les ports corses, les élus de l’Ile de Beauté ont abordé hier le contenu de la future DSP.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU