X

(Laetitia Pietri – Alta Frequenza) – Toujours au sujet du conflit dans le secteur de la santé, sur le front des actions, le STC a levé le pied en fin de matinée (vendredi) levant le blocage du port d’Ajaccio ainsi que celui du dépôt pétrolier du Vazziu. Enfin parallèlement, dans un communiqué, la préfecture de Corse rappelle sa position dans ce conflit.  Elle explique que le directeur général de l’ARS est seul habilité et légitime à négocier avec les organisations syndicales, dans le cadre des instructions que lui donne le ministre de la Santé. 

Elle précise également que si le préfet de Corse s’emploie à garantir et rétablir les conditions les plus favorables à la négociation, sa responsabilité principale consiste à maintenir les activités indispensables à la vie quotidienne des Corses et à l’économie de l’île. Pour cela,  précise le communiqué, il prendra toutes les dispositions nécessaires pour garantir le maintien de la liberté de circuler et de travailler, notamment.

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)