X

La desserte maritime de la Corse est loin d’être un long fleuve tranquille. À chaque saison son rebondissement. À la rentrée, on attendait un rapport détaillé sur la future délégation de service public avec un positionnement clair sur les ports continentaux. Que nenni. En revanche, des nouveautés apparaissent avec notamment la mise en place d’un service garanti en cas de grève.

Le rapport sur la desserte maritime entre la Corse et le Continent sera présenté aux conseillers territoriaux lors de la prochaine session, les 27 et 28 septembre. Après avoir voté (le 22 mars) le recours à la DSP qui a défini un nouveau périmètre, on en arrive aux détails, mais sans pour autant donner de précisions. « Nous proposons un cadre général, mais nous ne pouvons pas tout figer avant d’engager les négociations », se défend Paul-Marie Bartoli.

Des précautions de langage

Quelle sera la philosophie générale de cette nouvelle DSP qui doit entrer en vigueur au 1er janvier 2014 ?

Suite et source de l’article

*Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)