X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Des représentants de la fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles de Haute-Corse bloquent depuis ce matin (lundi) la RN 197 au niveau d’Algaghjola. Ces derniers montent au créneau après l’expropriation d’un des leurs sur la commune de Sant’Antuninu.

Une expropriation décidée selon la FDSEA par la mairie, afin de construire un parking sur le terrain en question. Celle-ci, qui demande à être reçue par les autorités préfectorales, ne compte pas lâcher le morceau, dénonçant une situation récurrente en Balagne, avec une forte pression touristique comme motif premier.

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Des représentants de la fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles de Haute-Corse ont bloqué de ce matin (lundi) jusqu’en milieu d’après-midi la RN 197 au niveau d’Algaghjola. Ces derniers entendaient dénoncer l’expropriation d’un des leurs sur la commune de Sant’Antuninu. Une expropriation décidée selon la FDSEA par la mairie, afin de construire un parking sur le terrain en question. La fédération a obtenu deux points d’accord. Ainsi, une rencontre aura lieu le mercredi 26 septembre prochain à la sous-préfecture de Calvi, en présence du sous-préfet, du maire de Sant’Antuninu, de représentants du monde agricole et de la FDSEA, qui appellent d’ailleurs à une large mobilisation ce jour-là.

Et puis enfin, la décision de justice ordonnant l’expropriation ne sera pas appliquée pour l’heure, faute d’accord. L’agriculteur pourra ainsi continuer à exercer sa profession sur son terrain. Une amélioration qui n’empêche pas cependant la FDSEA de dénoncer une situation récurrente en Balagne, avec une forte pression touristique comme motif premier.

Écoutez Joseph Colombani.

*Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)