X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza)  Femu a Corsica apporte son soutien total aux parents d’élèves de l’école bilingue de Petrapola, « dernier établissement scolaire de la montagne du Fiumorbu, dans leur revendication légitime ».

« En l’état, l’absence d’une aide-maternelle condamne à très court terme l’existence même de cette école. Nous invitons donc le conseil municipal d’Isulacciu di Fiumorbu à prendre toutes ses responsabilités pour éviter de voir son école disparaitre avec son fatal consentement », déclare le parti.

« Au-delà du combat pour la survie de notre ruralité Femu a Corsica interpelle fermement les pouvoirs publics, le Recteur d’Académie, l’Inspecteur d’Académie de Haute-Corse ainsi que le Conseil Général afin que soit prise au plus vite une décision permettant le retour à la normale de la situation », conclut Femu a Corsica.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Femu a Corsica susteni di modu tutali i parenti d’elevi di a scola bislingua di Petrapola, « ultimu stabilimentu sculari di a muntagna di u Fiumorbu, ind’a so rivindicazioni legetima ».

« L’assenza di una aiutu ind’a branca materna cundanna à cortu andà l’esistenza stessa di issa scola. Invitemi dunqua u cunsighju municipali d’Isulacciu di Fiumorbu à pighjà tutti i so rispunsabilità da fà chì a so scola ùn spariscessi micca cù u so accunsentu fatali », dici u partitu.

« Aldilà di u cumbattu pà a salvezza di a nostra ruralità, Femu a Corsica lampa una chjama ferma à i puteri publichi, à u Rettori d’Accademia, à l’ispittori d’Accademia di Corsica Suprana è à u Cunsighju Ghjinirali da fà chì una dicisioni parmittendu u ritornu à una situazioni nurmali sighi presa u più prestu pussibuli », finisci Femu a Corsica.

*Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)