X

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – C’est à nouveau la mobilisation du coté de la chambre des métiers de la Corse-du-Sud, la mairie d’Ajaccio et l’UPA contre un nouveau projet de zone commerciale sur la zone de Sarrola Carcopino. Ce futur centre regrouperait une superficie de 42 000 m2 au sortir d’Ajaccio, avec boutiques, crèches, gymnase et autres salles d’expositions.

Demain (jeudi) ce nouveau projet sera présenté devant la Commission Départementale d’Aménagement Commercial de la Corse-du-Sud, et c’est à ce propos que la contestation s’organise. On se souvient qu’en avril dernier, cette même commission du 2A accordait son blanc-seing pour la construction de près de 70 000 m2 de surfaces.

Accord rejeté, quelques mois plus tard, en juin, par la commission nationale suite à la montée au créneau des représentants consulaires des artisans. Aujourd’hui le Président de la Chambre des Métiers de Corse-du-Sud, qui est également adjoint au maire d’Ajaccio, entend à nouveau défendre ses ressortissants et un certain modèle économique.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Torna una volta a mubilisazioni da u cantu di a camara di i mistieri di Corsica Suttana, a merria d’Aiacciu è l’UPA contr’à u novu prughjettu di zona cumirciali nant’à Sarrula Carcupinu.

Issu centru adunisciaria una superficia 42 000 m2 à a surtita d’Aiacciu, cù butteghi, ciucciaghji, ginnasu è altri salli di mostri. Dumani (ghjovi) issu prughjettu sarà prisintatu davanti à a Cummissioni Dipartimintali d’Accunciamentu Cumirciali di a Corsica Suttana, è a cuntestazioni s’urganizeghja inghjiru à què.

Omu s’arricorda chì d’aprili scorsu, issa listessa cummissioni di Corsica Suttana dicia di sì à a custruzzioni di guasgi 70 000 m2 di superficia. Accordu righjittatu, calchì mesi dopu, di ghjunghju, da a cummissioni naziunali dopu à a zerga di i raprisintanti cunsularii di l’artisgiani. Oghji, u presidenti di a camara di i mistieri di Corsica Suttana, chì hè dinò aghjuntu à u merri d’Aiacciu, voli difenda torna i soii è un certu mudellu ecunomicu.

Écoutez François Gabrielli.

*Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)