X

Paul Giacobbi et Dominique Bucchini, à l’instar des 21 autres présidents de région, étaient les invités hier à l’Elysée du président de la république. François Hollande a demandé aux élus de participer activement a la relance de l’emploi et à la croissance, leur proposant 15 engagements, notamment l’aide aux entreprises locales, les contrats d’avenir ou encore l’accompagnement des PME à l’export.

Lors de cette réunion Paul Giacobbi l’a interpellé sur la grave question de la violence en Corse. Parallèlement Dominique Bucchini a demandé au gouvernement français de s’emparer de toute urgence de la question de la violence qui sévit dans l’île : « Je demande instamment à l’Etat de prendre enfin la mesure exacte de la situation. A ce niveau de violence, le grand banditisme n’est pas l’affaire de la Corse, seule ».

JDC Infurmazione

*Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)