X

Le jeudi  13 septembre 2012 [www.unita-naziunale.org] (10h00) : Femu a Corsica apporte son soutien total aux parents d’élèves de l’école bilingue de Petrapola, dernière établissement scolaire de la montagne du Fiumorbu, dans leur revendication légitime. En l’état, l’absence d’une aide-maternelle condamne à très court terme l’existence même de cette école.

En effet, dans la mesure où 6 élèves de maternelle y sont scolarisés avec 8 élèves en élémentaire, il n’est pas possible pour l’enseignante de prodiguer des cours dans des conditions décentes. La fuite organisée des effectifs vers la plaine, même si elle s’avérait temporaire, n’est ni une solution, ni une bonne excuse pour les élus, dont on peut regretter ici le manque d’anticipation en matière de préparation de rentrée scolaire.

Nous invitons donc le conseil municipal d’Isulacciu di Fiumorbu à prendre toutes ses responsabilités pour éviter de voir son école disparaitre avec son fatal consentement. De par ses compétences dans le domaine éducatif, il est en effet responsable de cette situation inacceptable faite aux enfants, à l’enseignante et à toutes les familles.

Au-delà du combat pour la survie de notre ruralité et au regard d’un contexte de crise qui n’exonère en rien l’ensemble des partenaires institutionnels, Femu a Corsica interpelle fermement les pouvoirs publics, le Recteur d’Académie, l’Inspecteur d’Académie de Haute-Corse ainsi que le Conseil Général afin que soit prise au plus vite une décision permettant le retour à la normale de la situation.

FEMU A CORSICA
12 septembre 2012

 

*Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)