flash information corse corsica
 
X

Trois hommes connus de la police ont été assassinés mardi en Haute-Corse à bord d’une voiture sur une route de montagne, ce triple homicide s’inscrivant dans une série de règlements de comptes et de vengeances dans le milieu du grand banditisme insulaire.

Les victimes ont été découvertes vers 15H00 par un automobiliste ayant aperçu la voiture renversée dans un fossé près du pont de Castirla, un hameau de quelques dizaines d’habitants à 15 km de Corte, au centre de la Corse. Il s’est ensuite aperçu que les corps étaient criblés de balles.

Les trois hommes sont tombés dans un guet-apens tendu sur une petite route sinueuse par plusieurs tireurs ayant utilisé des armes automatiques et une arme de chasse de gros calibre, a-t-on indiqué de source proche de l’enquête.

Connus de la police et parfois condamnés, Jean-Pierre Colombani, Don Jean Gandolfi et Sébastien Mattei étaient âgés de 24 à 34 ans, a indiqué une source proche du dossier, confirmant la piste d’un règlement de comptes ou d’une vengeance entre familles dans le milieu du grand banditisme.

Le procureur de la République à Bastia, Dominique Alzéari, a souligné sur les lieux que « la violence de ces homicides et la répétition de noms de famille et de lieux dans divers dossiers d’assassinats » expliquait la saisine de la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Marseille, déjà en charge de nombreux dossiers de règlements de comptes liés au grand banditisme corse.

Suite et source de l’article

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)