RCFM corse radio
 
X

Des questions se posent après les sept attentats qui ont visé la grande distribution. Sept super et hypermarchés, de plusieurs enseignes, ont été visées par des charges relativement faibles. On ne déplore aucun blessé et les dégâts sont peu importants.

D’ailleurs, ce matin, à Ajaccio, seul le Décathlon est resté fermé. Parmi les réactions, celle du ministre de l’Intérieur : « Ces actes intolérables nuisent au climat d’apaisement que la population et les élus locaux de l’île ont pu constater avec satisfaction », poursuit le communiqué de Manuel Valls.

« Ils ne sont pas de nature à favoriser le développement économique et social dont la Corse a absolument besoin pour faire face à la crise », conclut le ministre de l’Intértieur.

Après ces attentats, on peut s’interroger : Rivalité commerciale ? Peu y croit. L’action d’une organisation clandestine reprochant à la grande distribution corse ses pratiques sociales et commerciales. Cela semble plus probable.

Attentats qui ont un retentissement national. La presse attends une revendication du FLNC du 09 juillet 2012.

RCFM

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)