Breaking News

Corse – Les membres du commando Erignac avaient de la « rancune » contre Colonna

Pierre Alessandri, condamné à perpétuité en 2003 comme coauteur de l’assassinat du préfet Erignac en 1998, a déclaré jeudi que les membres du commando avaient « une rancune » contre Yvan Colonna, et « peut-être même de la haine », parce qu’il avait refusé de participer à leurs actions. Lors des précédents procès du berger de Cargèse, en 2007 et 2009, ses présumés complices l’avaient dédouané, mais sans expliquer pourquoi ils l’avaient mis en cause lors de leurs gardes à vue en mai 1999, puis durant l’enquête, et ne s’étaient rétractés que des mois, voire des années plus tard. « On l’a sollicité pour les actions, il n’a pas souhaité participer », a déclaré Pierre Alessandri devant la Cour d’assises spéciale de Paris. « C’est un élément qui a parasité la totalité de cette affaire pendant des années », a-t-il ajouté. « Il y avait une rancune contre Yvan Colonna, peut-être même de la haine », a-t-il dit. Yvan Colonna est jugé une troisième fois pour l’attaque de la gendarmerie de Pietrosella en 1997 et pour l’assassinat du préfet de Corse, Claude Erignac, le 6 février 1998 à Ajaccio. La confirmation en appel de sa condamnation à perpétuité a été annulée pour vice de procédure.

revue de presse : http://www.midilibre.fr/2011/05/26/les-membres-du-commando-erignac-avaient-de-la-rancune-contre-colonna,325204.php

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: