X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) Refondons l’école ! L’opération a été lancée lundi  à Ajaccio et devrait se poursuivre avec des réunions à Bastia puis à Corte, une délocalisation retenue apparemment pour contenter tout le monde.

Institutions, organismes et structures partenaires de l’Éducation Nationale, on l’a dit, étaient invités à participer à cette vaste concertation sur ce que sera l’école de demain. Celle-ci devra déboucher début octobre à la présentation d’un rapport qui devra ensuite aider le gouvernement à prendre les nouvelles orientations en ce qui concerne l’Éducation Nationale.

La Corse compte bien prendre toute sa place dans ce vaste débat et çà a été affirmé hier aussi bien par le recteur de l’académie que par le préfet de Corse: à l’aube d’une nouvelle phase de décentralisation il faut s’extraire d’une vision trop jacobine de l’Éducation Nationale. Xavier Luciani a repris la balle au bond et noté avec satisfaction l’esprit nouveau qui règne actuellement dans les plus hautes sphères de l’État ; c’est de bon augure pour l’avenir et notamment pour la phase finale d’élaboration du Padduc.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Rifundemu a scola ! L’uparazioni hè stata lanciata arimani (luni) in Aiacciu, è duvaria cuntinuà cù riunioni in Bastia eppo in Corti, una delucalisazioni ritinuta pari da cuntintà à tuttu u mondu.

Istituzioni, urganisimi è strutturi partenarii di l’Educazioni Naziunali erani dunqua invitati à participà à issu grandi dibattitu nant’à ciò chì sarà a scola di dumani. Quissa quì duvarà sbuccà principiu d’uttrovi à a prisintazioni di un raportu chì duvarà aiutà dopu u guvernu à pighjà urientazioni novi pà l’Educazioni Naziunali.

A Corsica conta d’accuppà bè tuttu u so spaziu inde issu dibattitu ed hè stata ditta di modu più cà chjaru da u prifettu di Corsica è u rettori di l’accademia di Corsica : à u fà di una nova fasa di dicintralisazioni, ci voli à escia di una visioni troppu ghjacubiina di l’Educazioni Naziunali.

Saveriu Luciani hà nutatu cun suddisfazioni u spiritu novu oghji chì hè oghji da u cantu di l’alti istanzi di u Statu ; ed hè un bon affari pà l’avvena è frà altru pà l’ultima fasa d’elaburazioni di u Padduc.

Écoutez le conseiller territorial de Femu a Corsica, qui est également enseignant.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)