X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Le golf de Sperone doit rester un établissement ouvert à tous, et surtout ne doit pas assouvir les appétits des spéculateurs ! C’est la volonté plus qu’affirmée par Jean-Charles Orsucci, le maire de Bonifacio.

Celui-ci a pris acte de la volonté de Georges Dewez de se séparer d’une structure qui a fait bien des vagues depuis des décennies. Jean-Charles Orsucci pense qu’il faut tourner la page et pérenniser une activité qui a des effets très bénéfiques sur l’économie de l’Extrême-Sud.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – U golf di Sperone devi firmà un stabilimentu apartu à tutti, è soprattutu micca à prò di l’appitittu di i speculatori ! Hè a voghja più cà incalcata mai da Jean-Charles Orsucci, u merri di Bunifaziu. Quissu quì hà presu cunniscenza di a voghja di Georges Dewez di lacà una struttura chì hà fattu parlà d’ella assai dipoi parechji dicennii. Jean-Charles Orsucci pensa ch’ellu ci voli à passà à un’antru affari è renda durevuli un’attività cù effetti pusitivi nant’à l’ecunumia di u Meziornu Stremu di a Corsica.

Écoutez-le.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)