Produit CORSU E RIBELLU

X

Les personnes les plus pragmatiques ont vu dans l’annonce du gouvernement espagnol, vendredi 17 août, d’accorder le troisième degré de détention à Iosu Uribetxebarria – qui permet l’éventuelle libération conditionnelle d’un prisonnier – un signe de règlement du conflit. Elles se sont trompées.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU