Produit CORSU E RIBELLU

X

Un attentat a visé Corse Matin. L’agence bastiaise du quotidien a été visée. Peu après 1h, 2 déflagrations ont été entendues dans la rue César Campinchi où se trouvent les bureaux du journal. Un incendie a suivi les explosions. Il a été rapidement maitrisé par les pompiers. Les dégats sont en cours d’évaluations, la façade a souffert. Roger Anteche, le directeur régional de Corse Matin, était en direct dans notre journal de 7h … Sa 1ère réaction a été pour dire sa surprise, sa stupeur, son dégout face à de tel actes… Roger Anteche qui revient sur la difficulté d’exercer le métier dans une île en proie à une flambée de violence …. Sur place, apparement, pas de signature ou de revendication de cet acte que la rédaction et la direction d’ A Frequenza Mora condamne fermement. On apporte à nos confrères notre soutien et notre amitié. (rcfm)