X

Le Mardi 31 juillet 2012 [10h45] (www.unita-naziunale.org) : Dans une conférence de presse de Femu a Corsica à Ajaccio ce mercredi 25 juillet, dont le contenu est développé par Corse-matin le jeudi 26 juillet, un intervenant semble avoir déclaré que la motion que nous avions déposé à l’époque (13 oct. 1988) au nom du groupe «Pà un’avenna corsu» (UPC-Cuncolta naziunalista) a été adoptée à l’unanimité. Or si une très large majorité, s’était alors dégagée après de longs et difficiles débats, certains élus n’y adhérèrent pas.

C’est ainsi que l’Assemblée de Corse avait  adopté une motion affirmant l’existence d’une « communauté historique et culturelle vivante regroupant les Corses d’origine et d’adoption: le peuple corse« . Par la même délibération, elle demandait alors au gouvernement d’adopter une loi-programme dans un délai de six mois pour faire valoir les droits du peuple corse à la préservation de son identité culturelle et à la défense de ses intérêts économiques et sociaux spécifiques dans le cadre de la Constitution française ».

Ont voté contre : le groupe MRG (radicaux) et un élu RPR. Le groupe du parti communiste français n’a pas participé au vote.

Sans esprit polémique, il me semble intéressant de rappeler ces faits qui nous permettent ainsi de voir l’évolution positive de certains élus et groupes depuis, concernant cette question selon moi essentielle dans la perspective d’une véritable solution politique au problème corse.

Poggioli Pierre : ancien élu à l’Assemblée de Corse

Le 27 juillet 2012

Archives Unità Naziunale :

Le 13 octobre 1988 : Une motion déposée les nationalistes est approuvée par l’Assemblée de Corse (61 élus) . Pour 44 (UDF, RPR, PS, UPC et Cuncolta Naziunalista), Contre 10 MRG, 1 abstention, François Piazza Alessandrini, non participation 6 PCF.

Le 11 mai 1990 : « En conséquence, l’Assemblée de Corse : réaffirme son attachement à l’unité nationale, et dénonce toute initiative qui, prenant prétexte de la délibération du 13 Octobre 1988, serait susceptible d’y porter atteinte. »

ous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)