X

Le Mardi 31 juillet 2012 [09h45] (www.unita-naziunale.org) : Femu a Corsica tient à faire part de son soutien le plus total à ses militants, Jacques Fieschi et Jean-Paul Poletti, soumis à une pression politique et fiscale inacceptable, depuis près de quinze ans.

Les Corses se souviennent tous de la stratégie de tension mise en œuvre par le préfet Bonnet et ses services, à partir de 1998. C’est précisément lors de cette période que leurs premiers tracas ont débuté, au travers notamment d’un harcèlement fiscal permanent.

Les différents services en charge de leurs dossiers, comme de tant d’autres, ont régulièrement nié l’évidence et perverti la réalité à des fins de sanction. Ainsi, les attentats qui ont visé les biens de Jacques Fieschi, et plus particulièrement celui qui a entièrement détruit son outil de travail de l’époque, le « Prisunic », ont été occultés.

Des incohérences, mensonges ou carences ont été relevés au cours de son périple administratif et judiciaire. Quant à Jean-Paul Poletti, il a eu à subir la réduction massive et arbitraire de ses droits SACEM, ainsi qu’une série de contentieux et d’atteintes… jusqu’au non versement de ses allocations familiales !

Nos amis ont été victimes d’une justice politique, à deux vitesses, qui a souhaité les condamner à la cessation d’activité et plus encore, les réduire au silence. Seule leur détermination leur a permis de rester debout, et d’affronter ces injustices sans jamais capituler. Mais tout ceci n’a que trop duré.

Nous demandons aujourd’hui, avec solennité et fermeté, que l’ensemble des services et autorités compétents mettent un terme définitif à cette situation. Nous n’entendons pas laisser nos militants, et plus généralement l’ensemble des corses, dans pareilles difficultés sans réagir.

Femu a Corsica compte d’ailleurs poursuivre sa gestion offensive du dossier économique et fiscal, et défendre avec énergie, notamment à l’Assemblée de Corse, le principe de transferts de compétences significatifs, déterminants pour notre avenir.

Femu A Corsica

 

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)