Produit CORSU E RIBELLU

X

Deux acquittements, une dispense de peine et quinze condamnations : tel était le verdict rendu le 3 juillet par la cour d’assises spéciale de Paris dans le cadre du procès du FLNC, dit de « l’Orée du bois » d’Ajaccio, baptisé également « FLNC Canal gamins » par une partie de la presse, en raison du jeune âge d’une partie des prévenus. Des condamnations pour des faits d’attentats commis en six mois de 2007 à 2008.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU