X

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – La commission nationale d’aménagement commercial a donné raison au président de la chambre des métiers et au maire d’Ajaccio. Elle s’est, en effet, prononcé contre le projet de création de deux grands ensembles commerciaux sur la commune de Sarrola Carcopino.

La commission départementale de Corse-du-Sud avait approuvé le projet, mais des voix s’étaient élevées contre cela, et notamment celles de bon nombre d’élus et d’associations. En toile de fonds la défense du petit commerce et du centre ville d’Ajaccio. Une satisfaction pour le président de la chambre des métiers de Corse-du-Sud et élu de la majorité municipale dans la cité Impériale.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – A cumissioni naziunali d’accunciamentu cumirciali hà datu raghjoni à u presidenti di a camara di i mistieri è à u merri d’Aiacciu. S’hè prununziata in fatti contr’à u prughjettu di criazioni di dui grandi insemi cumirciali nant’à a cumuna di Sarrula Carcupinu. A cumissioni dipartimintali di Corsica Suttana avia dittu di sì à u prughjettu, ma voci s’erani pisati contr’à què, è frà altru quilli di parechji eletti è associ. Daretu à què, a difesa di u picculu cumerciu di u centru cità d’Aiacciu. Una suddisfazioni pà u presidenti di a camara di i mistieri di Corsica Suttana è elettu di a maghjurità municipali ind’a cità Imperiali.

On écoute François Gabrielli.

 

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)