X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Femu a Corsica, à l’occasion d’un séminaire qui s’est tenu dimanche à Corte, et ce pendant toute la journée, a procédé à un vaste tour d’horizon de la situation dans l’île.

Au cœur de l’été, le mouvement politique a voulu s’extraire des préoccupations purement estivales, la saison qui n’est pas bonne par exemple, pour s’intéresser aux échéances importantes, voire aux nuages noirs, qui arrivent à grands pas. A l’occasion de cette sorte de débriefing de la campagne électorale, Femu a Corsica a analysé la problématique du Padduc, des transports, des institutions et ce dans l’attente de débats importants devant l’assemble de Corse.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Femu a Corsica, à l’uccasioni di un seminariu chì si hè tinutu dumenica in Corti, è què duranti tutta a ghjurnata, hà fattu u censu largu di a situazioni di l’isula. In cori à l’istati, u muvimentu puliticu hà vulsutu scantà si da i primuri propiu di statina, a staghjoni chì ùn hè micca bona par asempiu, pà intarissà si à i mumenti impurtanti, o ancu à i nivuli neri, chì ghjunghjini bellu à lestra. À l’uccasioni di issa spezia di debriefing di a campagna eletturali, Femu a Corsica hà analizatu a prublematica di u Padduc, di i trasporti, di l’istituzioni è què aspittendu l’impurtanti dibattiti davanti à l’assemblea di Corsica.

Synthèse d’une journée importante avec Jean-Christophe Angelini.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)