X

Le tribunal administratif de Bastia, présidé par Geneviève Vescovali, a rejeté hier, la requête de l’association U Levante relative à l’aménagement de la plateforme de recherches de l’université de Corse, Stella Mare, implantée au lieu-dit Pineto, à Biguglia.

Cette association de défense de l’environnement, représentée par Me Benoit Buisson, demandait l’annulation de la décision préfectorale du 10 août 2010 de « non-opposition à la déclaration préalable de travaux » délivrée à l’université de Corse en vue de la réhabilitation de deux bâtiments, la villa Bonin, et l’ancien restaurant Le Casone.

Elle faisait valoir notamment que l’affichage du projet de travaux sur le terrain ne respectait pas les dispositions du code de l’urbanisme, et dénonçait l’absence d’enquête publique. Elle mettait également en exergue « une erreur d’appréciation » de l’autorité administrative qui a admis la nécessité de la présence immédiate de l’eau pour la réalisation de ce projet.

Une emprise de 36 m2

En défense, le mémoire présenté par le préfet de Haute-Corse concluait au rejet de la requête, stipulant que la villa Bonin n’empiète pas sur la bande des cent mètres, que les dispositions visées du code de l’urbanisme ne s’appliquent pas s’agissant d’un réaménagement intérieur en dehors de cette bande, sans modification d’aspect ou création de Shon.

http://www.corsematin.com/article/bastia/stella-mare-u-levante-deboute.715164.html

**Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)