X

Poursuivant leur démarche d’unification, le samedi 7 juillet 2012, les organisations des FPAC (CIPPA, COPAGUA, FKNG !, PCG, UPLG) se sont rencontrées à l’habitation Duval à Petit-Canal, site historique symbolique de la lutte du peuple Guadeloupéen contre l’exploitation coloniale au  siècle dernier. 

Les FPAC  ont procédé à un échange de points de vue  et d’analyses   sur la situation politique du moment et sur  leur  structuration.

Les FPAC constatent  qu’en France le peuple français a manifesté sa volonté de changement en élisant le social démocrate François Hollande Président de la République et en lui accordant une large majorité aux élections législatives.

 Dans notre pays, la « gauche » assimilationniste occupe  désormais tout l’espace politique  après la déconfiture de la droite et l’absence  des forces  patriotiques anticolonialistes et anticapitalistes du champ électoral.

 Les FPAC soulignent  qu’une  grosse  majorité de Guadeloupéens,  soit 70% du corps électoral, s’est  totalement désintéressée des élections législatives, ce qui confirme, malgré les succès électoraux de quelques uns, le divorce entre le pays profond et le personnel politique élu.

 Les FPAC notent que  la situation économique et politique actuelle ouvre cependant des perspectives favorables pour la  stratégie de changement politique que nous préconisons : un statut de large autonomie pour notre pays

 Les FPAC ont décidé  de se structurer pour continuer le travail qui consiste dans l’immédiat:

                    – à aller à la rencontre du peuple Guadeloupéen pour populariser notre  projet politique.

                   – à rencontrer au plus tôt les autres forces progressistes, anticolonialistes, anticapitalistes et patriotiques pour expliquer notre  démarche.

 

Les FPAC organisent une grande journée de rencontre et de débat fraternels et militants entre les membres de nos  organisations et le peuple guadeloupéen le samedi 21 juillet 2012 sur la plage des Galbas à Sainte-Anne.

FPAC.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)