X

Le vendredi 13 juillet 2012 [15h15] (www.unita-naziunale.org) : Après Roanne la semaine dernière, on apprend que des violences ont eu lieu à la maison d’arrêt de Villefranche-Sur-Saône sur trois prisonniers. Rassemblement de soutien à trois prisonniers à la maison d’arrêt de Villefranche-sur-Saône le 13 juillet à 10h.

Le 30 Juin, un membre de la famille de l’un de ces pri­son­niers s’est vu refusé le par­loir après avoir fait sonner le por­ti­que de sécu­rité trois fois, alors même que la per­sonne n’avait rien d’inter­dit sur elle. Dans ce cas là, les matons doi­vent notam­ment passer un détec­teur manuel sur le corps mais ils ont refusé et ont demandé à la famille de tour­ner les talons (le pays basque est à 800 km). Pour pro­tes­ter contre cette injus­tice, le pri­son­nier, qui n’a pas eu son par­loir, et deux cama­ra­des, ont refusé de ren­trer de la pro­me­nade. Acte de contes­ta­tion paci­fi­que qui n’a pas plu aux matons.

Armés de cas­ques et de matra­ques, ils ont tabassé les trois pri­son­niers bas­ques. L’un d’entre eux a notam­ment eu la tête écrasé dans une large flaque d’eau assez long­temps pour croire qu’il allait s’étouffer. Un autre a essuyé des cra­chats aux visa­ges. On passe sur les inju­res et les mena­ces d’extra­di­tion vers l’Espagne. Les vio­len­ces ont été cons­taté par un méde­cin.

Le frère d’une des vic­ti­mes, accom­pa­gné par une asso­cia­tion de famil­les de pri­son­niers bas­ques, et un repré­sen­tant du mou­ve­ment auto­nome basque Eraiki, se ras­sem­ble­ront pour tenir une confé­rence de presse ce ven­dredi 13 Juillet à 10h devant la maison d’arrêt de Villefranche/Saône.

Sur le même sujet :

REPRESSION INTRA MUROS ROANNE

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)