X

Le berger de Cargèse va saisir la justice européenne et il se battra pour purger sa peine en Corse. La Cour de cassation a rejeté mercredi le pourvoi déposé par Yvan Colonna, mettant ainsi un terme à quatorze ans de procédure et cinq procès d’assises dans le cadre de l' »affaire Erignac ».

C’est la deuxième fois que la haute juridiction, qui se prononce sur la forme et non sur le fond des dossiers dont elle est saisie, était sollicitée dans cette affaire. Il y a deux ans, elle avait annulé la première condamnation en appel d’Yvan Colonna pour un vice de procédure.

Condamnation a priori définitive. La Cour de cassation a validé l’arrêt d’assises du 20 juin 2011, qui avait confirmé la condamnation à la réclusion à perpétuité l’ancien berger de Cargèse pour l’assassinat de Claude Erignac, le 6 février 1998 à Ajaccio, et pour l’attaque quelques mois plus tôt de la gendarmerie de Pietrosella (Corse-du-Sud), où l’arme du crime avait été dérobée. Sa décision est irrévocable.

Suite et source du dossier

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)