Produit CORSU E RIBELLU

X
Le Front de libération nationale corse (FLNC) a tenu lundi soir, une conférence de presse clandestine, en Haute-Corse. Une vingtaine d’hommes cagoulés et lourdement armés s’est tenu autour d’un porte-parole dans le maquis, qui a lu un communiqué de huit pages annonçant ce qui s’apparente à une « scission » au sein du mouvement clandestin, sans pour autant vouloir la nommer. 

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU