X

Avant le rush attendu de la saison estivale, le président de la coordination des industries touristiques de Corse et de la commission observation de l’ATC, fait un large tour d’horizon d’un secteur qui génère nombre de problématiques. Roland Dominici évoque tous les sujets, sans aucun tabou. En assénant, au passage, quelques vérités que certains ont parfois tendance à négliger.

Les propos de BHL vous font plutôt sourire ou hurler ?
Comment peut-on stigmatiser tout un peuple et fragiliser tout un pan de son économie en tenant des propos aussi irresponsables ? Non seulement nous ne sommes pas responsables de cette criminalité, mais en plus nous en subissons les conséquences désastreuses en termes d’image. Chaque fois qu’un has been est en mal de notoriété, il s’essuie les pieds sur la Corse. C’est facile et il y a toujours un public prêt à faire la claque !

Un point sur les réservationsà la veille de la saison ?
L’analyse aujourd’hui laisse entrevoir une amélioration de la situation par rapport à 2010.
Bien que le mois de mai soit très médiocre, une tendance se dessine vers une augmentation des réservations avec un fait marquant, le retour progressif d’un tourisme d’affaires qui avait cruellement fait défaut depuis le début de la crise en 2009.

 

http://www.corsematin.com/article/corse/tourisme-les-voyageurs-percoivent-la-corse-comme-une-destination-plutot-sure%E2%80%A6

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)