Produit CORSU E RIBELLU

X

Dans les locaux de la maison des syndicats de Bastia, la salle de réunion de la CGT était bien remplie hier après midi. Il faut préciser que l’union départementale avait rassemblé tous les représentants du collectif fonction publique pour une consultation stratégique afin de définir les initiatives pour faire entendre les revendications. Et ce chapitre est assez conséquent comme le précisait Jean-Pierre Battestini : « On demande aux salariés de payer pour une crise dont ils ne sont pas responsables. Le gel des salaires peut-être maintenu jusqu’en 2013, c’est une première depuis… 1945.

Jamais une telle mesure n’avait frappé 5 millions d’agents. La CGT se félicite que les organisations syndicales appellent à une journée d’action le 31 mai. La Corse compte 30000 agents de la fonction publique, ils doivent se mobiliser ».

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU