Produit CORSU E RIBELLU

X

Que faire pour y mettre fin? Dans une Corse en proie à cette violence qui donne le vertige, la réponse à cette question paraît aujourd’hui inaccessible.Hier soir, aux abords et à l’intérieur de la salle des fêtes de la mairie de Ghisonaccia, nul n’avait la prétention, parmi les quelque 500 personnes présentes, de détenir la solution.Une seule chose importait, la solidarité et les encouragements les plus vifs adressés aux élus pour qu’ils poursuivent leur action au service de la chose publique. Francis Giudici, maire de la commune, son beau-frère Jean-Marc Luccioni et son frère Jean-Noël Giudici, n’ont pas manqué d’apprécier un élan populaire empreint d’émotion et de sincérité.Aux « il n’y a qu’à… » et autres « il faut… », se sont substitués les « ne baissez pas les bras »,

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU