RCFM corse radio
 
X

CGT : plutôt l’emploi qu’une ènième réforme constitutionnelle. Pour la CGT de Haute Corse, la situation sociale et la cherté de la vie en Corse exigent que patronat, syndicats, Etat et conseillers territoriaux se mettent en effet autour d’une table et trouvent les moyens de sortir la région de la crise .

Suppressions d’emplois dans le public et le privé, pouvoir d’achat en baisse et précarité sont le quotidien des Corses que l’assemblée de Corse n’entend pas, trop affairée souligne Jean-Pierre Battestini, à une énième évolution institutionnelle.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)