X

Un jeune militant nationaliste a été interpellé hier tôt dans la matinée, à Ajaccio, par des gendarmes qui l’ont ensuite conduit à la caserne d’Aspretto. L’intervention s’est déroulée à son arrivée au port, à bord du navire Paglia Orba de la SNCM, à peine débarqué, à 7 heures du matin, en provenance de Marseille.

L’homme est âgé de 25 ans. Il est employé en tant que marin à la SNCM. Selon le parquet d’Ajaccio « cette interpellation n’est pas en relation avec un dossier traité sur place »mais relève« de la juridiction spécialisée dans l’antiterrorisme, à Paris ».Hier soir, à 20 heures, l’homme était toujours entendu à la caserne d’Aspretto, et les raisons de son placement en garde à vue restaient floues. Par le passé ce jeune homme a déjà fait l’objet d’interpellations, notamment dans des dossiers d’attentats au milieu des années 2000.

Dans un communiqué adressé hier soir à notre rédaction, le mouvement Corsica Libera interpellait, à son tour, l’opinion : « Faudra-t-il que la gendarmerie procède à l’arrestation de tous les militants de Corsica Libera et de toutes leurs familles ? » Le mouvement dénonce« les atteintes permanentes aux libertés et droits fondamentaux ».Plusieurs militants nationalistes s’apprêtaient à lui manifester leur soutien, aux abords de la caserne d’Aspretto, un peu plus tard dans la soirée.

http://www.corsematin.com/article/ajaccio/un-militant-de-corsica-libera-interpelle-a-ajaccio.700090.html

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)