X

Beñat Lizeaga, Xalbador Ramirez, Aitziber Plazaola et Bergoi Madernaz, quatre des huit jeunes de l’organisation Segi arrêtés en mars 2011 au Pays Basque Nord et transférés, par le biais de mandats d’arrêt européens, aux autorités espagnoles, ont été libérés hier sous caution.

Les membres de Segi, recherchés pour appartenance à cette organisation interdite dans l’Etat espagnol, s’étaient présentés, le 21 février 2011, devant la presse, à Ispoure, après plusieurs mois de clandestinité. Hébergés par des élus du Pays Basque Nord, ils avaient été tour à tour arrêtés pour être remis aux autorités espagnoles.

Avec les libérations de Jazint Ramirez, le 8 juin dernier, et Aiala Zaldibar, le 13 juin, ils sont six jeunes ayant participé à l’action d’Ispoure à avoir quitté les geôles espagnoles. Seuls Endika Perez et Irati Tobar restent incarcérés.

Suite et source de l’article

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)