Produit CORSU E RIBELLU

X

Jusqu’à 20 ans de réclusion criminelle, requis au procès des militants présumés du FLNC. Des peines de 6 mois de prison avec sursis à 20 ans de réclusion criminelle, requises aujourd’hui par l’avocat général, Olivier Bray, dans le procès des 18 militants présumés du FLNC jugés à Paris.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU